LA B.O. suite...

En téléchargement libre, un nouvel extrait de la B.O. : EL CASCABEL interprété par LA POLVADERA
plus d'info sur La Polvadera ici




Serpent à sonnette
qui rampe sur le sol,
tu le vois bien,
ton propre fiel t'étouffe.

Ha ! Comme tu vibres,
comme tu sonnes.
Vibre, vibre encore,
ma clochette sur le sable.

Solitude de la pénombre.
Pour les causes perdues
nous implorons St Judas
et contre le venin invisible,
ma clochette tremblera.

On n'échappe pas à la mort,
pas même en priant notre Père.
Car la terre des morts
attend chacun d'entre nous.

Et jusqu'à ce que je m'en aille,
je vous chanterai un vieux Cascabel.

Clochette d'argent, clochette d'or,
clochette d'or, clochette d'argent,
la jalousie ne me tue pas, c'est ton amour qui me tue.
Petite clochette, grande clochette,
peu à peu, tu as tué la paix de mon cœur.

Son Jarocho Tradicional Mexicain :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Archive du blog